EMI = Education aux médias et à l'information

EMI = Education aux médias et à l'information

La maîtrise de l'information est une compétence indispensable aux hommes du XXIème siècle.

 

 


 

 

EAM (éducation aux médias) ou EMI (éducation aux médias et à l'information)


3 missions (comme l'école) :


>>>> Transmission des connaissances; acquisition de compétences (savoir s'exprimer, travailler en équipe);


>>>>  Former des citoyens ouverts et responsables;


>>>>  Préparer à une insertion réussie.

 

 


 

 

 

Aujourd'hui, il faut maîtriser l'information pour participer à la société du savoir, permettre la formation tout au long de la vie et le développement de la citoyenneté, favoriser l'intégration sociale et culturelle des individus.

Savoir lire l'information, la chercher, la synthétiser, l'analyser, sont des enjeux majeurs pour les jeunes d'aujourd'hui.

Ne serait-il pas INDISPENSABLE d'inscrire dans les programmes scolaires l'acquisition et l'évaluation de telles compétences?

 

Les objectifs de l'éducation à l'information pour l'élève devraient être les suivants :

 

* développement chez tous les élèves d'une culture de l'information;

* efficacité et cohérence de la formation;

* éveil de l'esprit critique de l'élève;

* apprentissage de l'autonomie et de l'apprendre à apprendre.

Mais, pour le moment, les programmes officiels sont très flous quant à ce type d'enseignement.

Il n'existe, à ce jour, aucun texte officiel clarifiant les contenus et les notions que l'élève devrait maîtriser, ni le cadre dans lequel enseigner ces notions.

Aucun texte officiel non plus pour désigner les professionnels responsables de la conception et de la mise en oeuvre de cette nécessaire formation à la culture de l'information.

¤ Mais, aujourd'hui, quelles sont les pratiques des enseignants dans le domaine de l'éducation aux médias ?

 

Des institutions, des associations, des personnalités ...réfléchissent au problème.

* En décembre 2007, la Commission européenne a adopté une Communication intitulée "Une approche européenne de l'éducation aux médias dans l'environnement numérique" qui constitue le premier document d'action à l'échelon de l'UE dans le domaine de l'éducation aux médias.

* l'UNESCO.

* "Les Cahiers pédagogiques" (CRAP) viennent de publier un hors-série sur "Travailler sur la presse écrite à l'école" (La presse écrite, ce sont les journaux, mais aussi, aujourd'hui, les versions mises en ligne et actualisées en continu sur internet).

* la FADBEN (Fédération des Associations d'enseignants Documentalistes de l'Education Nationale) vient de publier le manifeste 2008 "Formation à la culture de l'information".

* David ASSOULINE, sénateur, vient de rendre public son rapport intitulé "Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés?", dans lequel il souhaite que le rôle du CLEMI soit renforcé et que l'Education nationale joue un rôle essentiel dans l'apprentissage d'une bonne utilisation des nouveaux médias et de la façon de ne pas se mettre en danger.

* Philippe MEIRIEU.

 

"Malgré l'existence de pratiques et d'initiatives multiples depuis une trentaine d'années, impulsées la plupart du temps par le CLEMI, sous la houlette du ministère, "l'éducation aux médias" est demeurée l'affaire des militants, parfois contestée dans le cadre scolaire, et paraît peu présente en tant que telle dans les politiques éducatives." (Extrait du Rapport de l'Inspection générale de l'Education nationale sur l'éducation aux médias; juillet 2007)

 

* UNE ENQUÊTE A CONSULTER DE TOUTE URGENCE:

"Enseignants/Jeunes :regards croisés sur les médias" (enquête IFOP/MGEN de novembre 2008)

 

* CURSUS MEDIA OBLIGATOIRE EN 2013?

A lire

 

lien permanent